fbpx

Charge immédiate sur implant dentaire

Prothèse dentaire fixe immédiate sur All-on-4

Newdentaire propose des restaurations dentaires complètes fixes dans lesquelles on fait l’extraction des dents restantes, la pose des implants et des prothèses fixes directement après la pose des implants. Nous recevons régulièrement des questions et de nombreuses personnes sont encore sceptiques à ce sujet.

Toutefois si c’est fait correctement il n’y a que des avantages et on va donc démystifier les fausses critiques qui sont parfois opposées à cette pratique et vous expliquer les bonnes pratiques à suivre pour une charge immédiate sur implants réussie.

Charge immédiate sur implant All-on-6

 

Charge immédiate

 des implants : spécifique All-on-4 / All-on-6 / All-on-8

Premièrement, il faut préciser que les dents fixes posées directement après la pose des implants dentaires concernent généralement une restauration dentaire complète de type All-on-4 / All-on-6 / All-on-8 car il faut idéalement au minimum 3 implants pour avoir une bonne stabilité dans les 3 dimensions.

 

Charge immédiate sur implant dentaire : avec dents provisoires

Ensuite, les dents fixes doivent toujours être d’abord provisoires pour ensuite être remplacées par des nouvelles dents définitives 4 à 6 mois plus tard. Il faut que ces dents soient provisoires car tout d’abord on n’a pas la certitude que tous les implants dentaires vont correctement s’intégrer et il ne faudrait pas qu’on soit obligé de refaire les dents définitives en cas d’échec d’un implant, cela coûterai trop cher.

 

avant après charge immédiate sur implant dentaire

 

Gonflement de la gencive

De plus, lors de la pose des implants la gencive gonfle un peu à cause de l’inflammation, elle va donc ensuite perdre en volume dans les semaines qui suivent. Ce phénomène est encore accentué en cas d’extractions dentaires en parallèle de la pose des implants. Il faut donc attendre que la gencive soit stabilisée afin de poser les dents définitives pour avoir une adaptation parfaite du bridge sur la gencive.

Vers la fin de la période de cicatrisation et d’intégration osseuse des implants, le patient peut voir apparaître un écart entre les dents et la gencive, ce qui montre que la gencive a évolué. Si cela arrive avec les dents provisoires ce n’est pas trop grave car c’est temporaire, mais pour les dents définitives on veut un travail bien ajusté sur les gencives et qui le reste.

Donc les dents provisoires fixes directement après la pose des implants c’est dans le cas d’un Allon4 – Allon6 et uniquement d’abord avec des dents PROVISOIRES dans un premier temps.

 

Pourquoi le dentier provisoire amovible n’est pas la meilleure solution ?

Pour comparaison, si on ne met pas des dents provisoires fixes alors il faut avoir un dentier amovible. Déjà par définition un dentier amovible ne tient pas, d’autant plus quand il est placé après une extraction et/ou la pose d’implants, vu que les gencives vont évoluer, même si il peut tenir au début par effet ventouse, il va forcément finir par ne plus tenir et vous obliger à utiliser de la colle à dentier. En termes de confort ce n’est donc pas l’idéal. On pourrait se dire que ce n’est pas le top pour le confort mais si ça protège l’ostéo-intégration des implants, finalement c’est peut-être mieux…mais cette idée-là est fausse.

On entend souvent cette ancienne théorie comme quoi poser des dents fixes directement après la pose des implants va empêcher la bonne intégration osseuse des implants et rien n’est moins vrai.

D’une part, le dentier appuie sur la gencive qui elle-même appuie aussi sur les implants donc même avec un dentier des contraintes mécaniques sont transmises sur les implants. D’autre part, avoir un dentier qui bouge et qui frotte sur les points de suture des implants ce n’est pas bon pour la cicatrisation des gencives et cela peut parfois casser le point de suture ce qui va peut-être exposer l’implant et ce n’est alors pas une bonne chose pour le succès de l’implant.

 

Effet protecteur de la prothèse provisoire fixe

Si les dents provisoires sont fixées sur les implants, il n’y a rien qui bouge ou qui frotte sur les gencives et cela agit d’ailleurs comme une protection de la gencive qui peut alors cicatriser tranquillement. Le seul vrai inconvénient de cette technique c’est aussi cela : d’une part la gencive est protégée mais d’autre part elle n’est pas à l’air libre et cela limite un tout petit peu le contact avec l’oxygène qui favorise la cicatrisation. Toutefois, cela n’empêche pas une bonne cicatrisation, et le fait de protéger la gencive est donc à la fois un avantage associé à un inconvénient. Et cet inconvénient est tout de même largement inférieur aux inconvénients existant quand on ne pose pas de dents provisoires fixes.

Bridge sur implant provisoire fixe

Sur cet exemple, on voit un partie rose qui est de la fausse gencive afin de permettre au patient d’avoir des dents de taille normales. Comme le patient a perdu beaucoup d’os on est obligé de compenser cela pour qu’il puisse fermer correctement la bouche sans forcer sur l’articulation de la mâchoire. Il aurait aussi été possible de ne pas faire de fausse gencive mais les dents auraient été anormalement longues.

 

Le problème quand on pose un dentier provisoire amovible

Dentier

 

L’inconvénient principal quand on ne pose pas de dents provisoires fixes c’est que les implants sont cachés sous la gencive et donc pour poser les dents définitives, il faudra faire une ouverture dans la gencive, puis poser des vis de cicatrisation. Cela veut dire que la gencive va de nouveau gonfler et quand on va faire l’empreinte de la mâchoire et on va donc se baser sur une empreinte légèrement incorrecte. La qualité du travail définitif sera légèrement moins parfaite.

Implant sous la gencive - Sans charge immédiate

 

La gencive est déjà cicatrisée pour les dents définitives

Alors qu’avec la charge immédiate des dents provisoires fixes, la gencive va directement cicatriser dans la position dans laquelle elle devra être pour les dents définitives. Il ne faudra plus toucher aux gencives et on aura une empreinte dentaire parfaite.

 

Risque accru de casse prématurée de la prothèse définitive

De plus dans le cas d’un dentier amovible, le patient va s’adapter au dentier et lorsqu’on posera les dents définitives il devra de nouveau s’adapter aux dents définitives. Il risque alors de grincer et claquer des dents ce qui engendre une usure prématurée des prothèses. Alors qu’avec les dents provisoires fixes, le patient est déjà adapté à ses nouvelles dents avant de recevoir les dents définitives.

Avoir des dents provisoires fixes directement après la pose des implants dentaires possède donc des avantages importants pour le patient :

  • le confort d’avoir des dents fixes,
  • mais aussi techniquement les gencives sont protégées,
  • les gencives cicatrisent directement dans la bonne configuration pour ensuite faire les dents définitives,
  • La qualité du travail définitif est alors optimale.

 

Prothèse immédiate sur implants : mastication douce

Evidemment on demande au patient de ne rien manger de dur avec ses dents provisoires fixes, ce n’est qu’avec les dents définitives qu’on peut manger de tout normalement.

 

La Charge immédiate sur implants devient la référence


Depuis quelques années, cette technique comprenant extraction, pose d’implants et dents provisoires fixes est mise en avant par les grands chirurgiens reconnus en implantologie. Alors c’est plutôt nouveau car avant effectivement tous les chirurgiens s’accordaient plutôt à dire qu’il fallait attendre 6 mois pour poser dents sur les implants ; mais les techniques évoluent, les implants aussi et la recherche aussi.

Etude scientifique en faveur de la charge immédiate

Voici une étude publiée en 2015 dans le « international Journal of dentistry » qui fait le suivi sur environ 2 ans de 14 patients ayant reçu des prothèses immédiates lors de la pose des implants : https://www.hindawi.com/journals/ijd/2015/824127/

etude scientifique sur la charge immédiate

Sur les 99 implants placés, 2 ont été en échec ce qui donne un taux de succès de 98% avec la charge immédiate. Ce taux de succès est comparable avec les meilleurs taux de succès existants sur la pose des implants qui est en général même autour de 97% pour la moyenne mondiale.

Taux de succes implants avec prothèse immédiate

 

Notre confiance et la garantie avec vos prothèses immédiates fixes

Notre expérience dans ce domaine montre aussi que cela fonctionne très bien et c’est d’ailleurs aussi parce qu’on a confiance en cette méthode qu’on offre toujours les mêmes garanties sur le succès des implants avec ou sans dents provisoires fixes.

Cette technique offre donc de nombreux avantages en termes de confort et de technique sans pour autant réduire les chances de succès des implants.

 

Les règles à respecter pour charge immédiate de prothèses sur implant

Si c’est appliqué dans les règles, la charge immédiate sur implants n’engendre pas de risque particulier et il n’y a donc que des avantages. Voici ce qu’on entend par appliquer correctement cette méthode :

implant dentaire nobel biocare pour charge immédiate

  1. Premièrement ça commence avec des implants haut de gamme, il vaut mieux ne pas poser des dents provisoires fixes directement sur des implants low-cost. L’étude publiée mentionne par exemple Nobel Biocare qui est la marque d’implants la plus connue et reconnue au monde.
  2. Deuxièmement, il faut que l’os soit sain, et qu’il y en ait assez.
  3. Troisièmement il faut idéalement que ces implants soient posés via un guidage chirurgical numérique afin d’utiliser au mieux les volumes osseux disponibles et avoir la meilleur fixation initiale possible.
  4. Quatrièmement, lors de la pose des implants et avant d’envisager la fixation de dents provisoires fixes il faut s’assurer que les implants ont une bonne stabilité et cela se mesure via le couple de serrage de l’implant, ainsi qu’avec un appareil à impulsion qu’on appelle le « periotest ».

Periotest

 

Contre-indication à la charge immédiate sur implant dentaire

Infection au niveau de l’os

Il existe malheureusement des cas où on ne peut pas poser des dents provisoires fixes directement à la pose des implants, par exemple en cas d’abcès ou d’infections importantes, l’os n’aura pas la densité suffisante.

 

Greffe osseuse

De même si on rajoute des greffes osseuses, le ou les implants dans la greffe ne pourront pas servir de support aux dents provisoires. Parfois quand on place 6 implants pour un Allon6 à la mâchoire supérieure, s’il faut faire des greffes osseuses pour combler les sinus, les 2 implants du fond qui sont dans les greffes ne serviront pas de support pour les dents provisoires.

On a par contre 4 implants bien stables devant sur lesquels on pourra poser un bridge provisoire fixe, mais qui dans ce cas ne fera que 8 ou 10 dents au lieu de 12. Il faudra attendre 6 mois pour avoir 12 dents.

Voici un exemple d’un All-on-8 (8 implants) dont 2 sont avec greffe osseuse (Sinus lift) et 6 sont implantés dans l’os et permettent la charge immédiate d’une prothèse provisoire fixe.

greffe osseuse et prothèse dentaire immédiate sur implant

 

Implants Zygomatiques pour éviter la greffe osseuse

Pour éviter ce problème, si le patient a besoin de greffes osseuses mais qu’il veut être certain d’avoir des dents provisoires fixes, on évitera les greffes en posant des implants zygomatiques.

implant zygomatique

 

Pas de charge immédiate sur les implants courts

Parfois pour éviter des greffes, on pose aussi des implants dentaires courts et ce type d’implant ne peut pas recevoir de dents provisoires fixes directement. Les implants courts sont tout aussi stables et durables que les implants classiques une fois qu’ils sont intégrés dans l’os mais ils n’auront pas la stabilité initiale suffisante avant osteo-intégration complète.

 

Bridge fixe provisoire en résine plus épais

Enfin, même si on arrive à fabriquer des dents provisoires qui sont très esthétiques et pour lesquelles on ne peut pratiquement pas les différencier de dents définitives en céramique, ces bridges sont en général un peu plus épais que ce que seront les dents définitives. Il faut donc un petit temps d’adaptation pour habituer la langue. Les dents provisoires sont en résine et parfois avec, parfois sans structure métallique. Comme la résine est plus fragile que de la céramique, les dents provisoires sont faites plus épaisses pour une question de solidité.

Bridge provisoire fixe sur implant dentaire

 

Les dents provisoires sont plus fragiles

Malgré tout, les dents provisoires en résine restent plus fragiles que les dents définitives en céramique et comme elles sont posées sur des implants fraîchement installés, il ne faut de toute façon rien manger de dur avant d’avoir les dents définitives.

La fragilité relative des dents provisoires est aussi un garde-fou contre le fait de manger des aliments trop durs, si un patient casse ses dents provisoires c’est aussi un signal qui indique qu’il devra faire un peu plus attention car tant qu’on n’a pas vérifié on ne sait pas avec certitude si tous les implants sont intégrés correctement, même avec un taux de succès à 98% certains implants peuvent prendre plus de temps que d’autres pour s’intégrer.

Content Protection by DMCA.com