fbpx

Durée de pose et durée de vie pour implant dentaire

Résultat durable après implant dentaire et couronnes céramiques

Durée de vie d’un implant dentaire

Un implant dentaire peut durer toute la vie à condition d’être vérifié et entretenu régulièrement. Le contrôle consiste à vérifier l’absence de résorption osseuse autour de l’implant. Si ce problème est constaté alors le dentiste peut toujours intervenir à temps. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de faire ce contrôle une à deux fois par an. Ce contrôle nécessite de faire une radiographie des implants et il peut être fait par n’importe quel dentiste.

Combien d’années les implants dentaires durent-ils ?

évolution durée implant
On nous demande souvent combien les implants dentaires durent et c’est une question à laquelle il est difficile de répondre avec un chiffre précis. Voici quelques éléments de réponse à ce sujet, avec quelques chiffres clés.
Les implants dentaires existent depuis environ 40 ans et les premiers implants qui ont été posés dans les années 80 n’ont pas eu une durée de vie très longue. Jusqu’à il y a encore 20 ans, si un implant dentaire durait 10 ans on était déjà content et certains implants posés il y a 20 ans sont encore en place actuellement ce qui est déjà très bien.
évolution implant 1980 2020

Les implants haut de gamme sont les plus durables

De nos jours grâce à la recherche, pour les implants dentaires haut de gamme qui ont bénéficié de différentes innovations techniques on peut dire sans trop se tromper qu’ils auront une durée de vie encore plus longue. Combien ? Personne ne peut le dire, puisque ces nouveaux implants n’ont été posés que dans ces dernières années et on n’a pas encore le recul suffisant pour faire des statistiques sur le sujet. Actuellement les études existantes sur le maintien des implants à long terme se font généralement sur 3 à 6 ans et rarement plus, mais il existe quand même quelques études à 10 ans et plus.

Statistiques publiées sur la durée de vie des implants dentaires

durée de vie implant dentaire - tableau statistique
Voici quelques chiffres publiés dans la littérature scientifique pour des implants posés entre 2000 et 2010. Pour les implants qui ne sont pas haut de gamme on a un taux de survie de 96% après 2 ans et on tombe à 92% après 6 ans, puis à 90% après 10 ans, et après 16 ans on tombe à 67%. Cela veut dire que pour des implants low-cost, après 16 ans 1 implant sur 3 ne sera plus en place. Pour les implants haut de gamme les chiffres sont meilleurs, on a 99.2% après 2 ans, 98.8 après 6 ans et 95% après 10 ans. On peut donc estimer qu’après 16 ans, il restera aussi plus d’implant en place mais malheureusement on ne peut pas donner de chiffre car il n’y a pas d’étude sur le sujet. On peut par contre extrapoler le graphique et envisager qu’après 16 ans, au moins 80% des implants haut de gamme seront encore en place. L’ensemble des études scientifiques dont nous avons tiré ces chiffres se trouvent dans la description de la vidéo.
Ce sont donc des chiffres correspondant à des implants dont la durée de vie sera probablement moins longue que les nouveaux implants actuels, en tout cas ceux qui sont haut de gamme et bénéficient des dernières innovations. Pour les implants Low-cost qui ne bénéficient pas de ces caractéristiques techniques qui allongent la durée de vie, on peut estimer que ces chiffres correspondent encore la réalité.

 

Facteurs qui influencent la durée de vie de l’implant dentaire

Contrôle en entretien des implants dentaires

Il existe 2 facteurs qui influencent la durabilité des implants. On l’a vu la qualité de l’implant a une influence, mais ensuite c’est aussi une question de contrôle et d’entretien des implants. Une personne qui fait beaucoup de contrôle et qui réalise les entretiens quand c’est nécessaire va garder ses implants dentaires plus longtemps.
Ce qui compte pour le maintien à long terme d’un implant dentaire, c’est l’os autour de l’implant qui tient l’implant. Je vous encourage donc à regarder notre vidéo sur l’entretien des implants dentaires pour bien comprendre le sujet.
perte-osseuse-implant-dentaire

Fixation par vissage, pas de prothèse collée

fixation par vissage
Le système de fixation par vissage de la prothèse dentaire sur les implants est très importante pour l’entretien car cela permet d’accéder aux implants dentaires pour faire leur entretien, ce qui n’est plus possible avec une prothèse collée ou scellée sur les implants. Si on prend par exemple les implants haut de gamme après 16 ans : 80% sont encore en place, donc 20% ne le sont plus. On peut se dire que sur les 20% d’échec, la majeure partie des échec est liée soit à un manque de contrôle et d’entretien, soit à un problème de santé ou une maladie grave et enfin il y en aura aussi une petite partie chez des personnes qui ont bien fait les contrôles et entretiens, et qui sont en bonne santé mais qui malheureusement n’ont pas eu de chance.
Attention aussi à la fameuse mention « Garantie à vie » qui ne signifie pas que vous avez la garantie que votre implant restera en place à vie mais uniquement qu’il ne cassera pas.

 

Durée de vie des prothèses sur implants

Enfin, il ne faut pas confondre la durée de vie des implants et la durée de vie des prothèses fixées sur ces implants dentaires. Une prothèse dentaire fixée de type métal-céramique, Zircone ou Zircone céramique a une durée de vie de 15 à 30 ans avec en moyenne 15-20 ans avant d’avoir une usure suffisante pour justifier de la refaire. Si les prothèses sont usées, elles peuvent être remplacées facilement si elles sont vissées sur les implants. C’est possible aussi mais plus compliqué si la prothèse est collée ou scellée sur les implants.

 

Combien d’années ?

En conclusion, la durée de vie d’un implant dentaire va aller de 10 ans à beaucoup plus, 20 and, 30 ans peut être 40 ans. Personne ne peut vous dire en avance et avec certitude, combien de temps vous allez garder vos implants dentaires. Par contre, vous pouvez mettre toutes les chances de votre coté en choisissant au départ des implants dentaires haut de gamme, des prothèses dentaire fixées sur les implants à l’aide d’un système vissé, en réalisant 2 fois par an un contrôle et si nécessaire des entretiens.

 

Durée de vie des couronnes dentaires et bridge

Une couronne dentaire à une durée de vie moyenne de 15 à 20 ans, qu’elle soit céramo-métallique, en Zircone ou en Céramique. Cette durée de vie peut-être plus longue car elle varie en fonction de la force de la mastication et de la dureté des aliments. Chez les personnes qui serrent les dents durant la nuit (bruxisme), il sera nécessaire d’utiliser une gouttière afin de ne pas user prématurément les dents artificielles.

Les implants dentaires se posent en minimum deux étapes :

    1.  Phase chirurgicale : pose de l’implant dentaire
    2. Phase prothétique : fixation de la Couronne ou du bridge définitif

Entre ce deux étapes, il y a 4 à 6 mois de cicatrisation et d’intégration des implants dans l’os de la mâchoire.

Il existe une exception à cette règle : le dentier fixe sur implants dentaires ou dentier clipsé sur implants.
Voir toutes les étapes de votre parcours chez Newdentaire depuis la demande du devis jusqu’à la fin du traitement.

devis dentaire gratuit    Chat en direct
 

Durée de pose d’un implant dentaire

Pose d’implant dentaire en 3 jours

Combien de temps dure la pose d’un implant dentaire ?
La pose d’un seul implant dentaire en titane dure entre 30 et 60 minutes. Or, lorsque vous voyagez à l’étranger pour vos implants dentaires une présence de 3 jours minimum est requise. En effet cela nous permet de vous faire passer un scanner, de déterminer le type et la position de chaque implant et ensuite de poser vos implants, si possible, le premier jour, ce qui laisse alors deux jours d’observation pour vérifier qu’il n’y a aucune complication.

Une complication à cette étape est certes rare mais il est important de pouvoir agir immédiatement si elle se présente.

Tout acte chirurgical comporte des risques, telle que par exemple l’infection. Si un début d’infection est suspecté, le chirurgien vous donnera immédiatement le traitement adéquat afin de s’assurer que la cicatrisation est en bonne voie lorsque vous rentrez chez vous.

 

La durée minimale est donc de 3 jours pour une simple pose d’implant dentaire mais cette durée est plus longue si par exemple, il faut refaire toute la bouche. Dans ce cas, il faut d’abord extraire les dents, puis poser les implants et enfin fabriquer une prothèse temporaire.

 

Pose d’implant dentaire avec prothèse temporaire

Si de nombreuses dents sont à remplacer ou si par exemple il s’agit de quelques dents du sourire, le patient aura besoin d’une prothèse temporaire. Cette prothèse peut être fixe dans certains cas ou amovible si les implants n’ont pas une stabilité suffisante au moment de l’insertion. Avec cette prothèse, le patient ne reste pas édenté pendant la longue période d’ostéo-intégration des implants.

Dans ce cas, la durée de présence sur place sera plus longue.  En outre, après la pose des implants, il faudra laisser dégonfler les gencives qui peuvent-être légèrement enflammés par la chirurgie. Cette durée d’attente est nécessaire au prothésiste pour prendre une empreinte dentaire correcte. Les couronnes ou le bridge dentaire seront alors bien ajustés aux gencives dans leur état normal.

La durée totale de présence sur place peut alors être de 5 jours, voire parfois même de 12 jours. La durée nécessaire pour refaire toute une dentition peut aller de 13 jours (1er voyage de 5 jours + 2nd voyage de 8 jours) à 26 jours (12 jours + 14 jours) selon les technologies et les matériaux choisis par le patient. Certains matériaux haut de gamme couplés à des techniques avancées permettent de passer moins de jours sur place, mais cela se répercute alors sur le prix total du travail.

Droit au congé Maladie pour la durée de votre soin dentaire

Un soin dentaire est considéré comme un soin médical donc si ce soin est nécessaire, votre médecin traitant peut vous fournir un certificat médical pour justifier d’un congé maladie. Les cliniques dentaires Newdentaire peuvent vous délivrer une attestation prouvant que nous vous attendons pour votre soin dentaire.

Durée de cicatrisation d’un implant dentaire : Ostéointégration

Avant de passer à la phase prothétique, les implants doivent s’intégrer dans l’os de votre mâchoire comme pour une fracture osseuse. Cette durée d’ostéointégration est toujours comprise entre 4 et 6 mois. On dit plus simplement que l’implant doit cicatriser mais il s’agit en fait d’une période durant laquelle l’os se fixe solidement sur l’implant. La durée appropriée est définie par votre chirurgien en fonction de votre age, de votre densité osseuse, de la marque d’implants et des mesures de stabilité initiale des implants lors de leur pose.

Durant ce délai d’attente entre la pose d’un implant et la pose des nouvelles dents définitives, le patient peut tout à fait avoir une prothèse temporaire. Cette prothèse peut être déjà fixe sur les implants ou cela peut être une prothèse dentaire amovible comme un dentier ou un squelettique. Cela étant, il est préférable d’attendre la fin de cette période pour poser le bridge ou la couronne définitive afin de ne pas risquer de perdre celle-ci si jamais l’implant rencontre un problème d’intégration (rejet de l’implant).

Si votre implant ne s’intègre pas, nous vous proposerons de reposer un autre implant gratuitement.

 

Durée de la phase prothétique

La phase prothétique correspond à la fabrication de la prothèse dentaire fixe permanente et définitive : cette prothèse est alors une couronne dentaire ou un bridge dentaire composé de plusieurs couronnes.

La première étape de la phase prothétique consiste à mettre à nu les implants qui sont alors encore cachés sous la gencive. Une petite incision est réalisée pour découvrir l’implant et y fixer une vis de cicatrisation.

1 à 4 jours de repos sont alors nécessaires afin de laisser cicatriser et dégonfler la gencive qui a pu gonfler légèrement au niveau de l’incision. Encore une fois, ce temps d’attente permet au prothésiste de faire une empreinte dentaire avec la gencive dans son état normal.

Les nouvelles dents sont alors fabriquées le jour même si on utilise la technologie CEREC qui est plus rapide ou alors en quelques jours si on utilise la technologie CAD-CAM classique.

La durée de la phase prothétique peut-être aussi courte que 2 jours s’il s’agit de quelques couronnes 100% céramiques avec la technologie CEREC. Tout comme elle peut prendre jusqu’à 2 semaines s’il s’agit d’une mâchoire complète avec la technologie CAD-CAM numérique simple.

 

En cas de greffe osseuse ou de sinus lift

La greffe osseuse ou l’élévation de sinus est nécessaire chez le patient qui ne possède pas une épaisseur d’os suffisante pour la pose immédiate des implants.

Si la masse osseuse est insuffisante pour la pose immédiate d’implant, elle peut néanmoins autoriser l’insertion des implants durant la même étape que la greffe osseuse. Dans ce cas il n’y a pas de séjour supplémentaire requis.

Toutefois, chez les personnes qui n’ont que quelques millimètres d’os, il est nécessaire d’ajouter une étape supplémentaire uniquement pour la greffe osseuse ou l’élévation du sinus. Le patient doit alors faire 3 séjours au total avec à chaque fois 4 à 6 mois de cicatrisation entre les étapes.

 

Sources et références des études scientifiques sur la durée de vie des implants dentaires

  1. Friberg B, Gröndahl K, Lekholm U, Brånemark PI. Long-term follow-up of severely atrophic edentulous mandibles reconstructed with short Brånemark implants. Clin Implant Dent Relat Res. 2000;2:184-9.
  2. Goodacre CJ, Bernal G, Rungcharassaeng K, Kan JY. Clinical complications with implants and implant prostheses. J Prosthet Dent. 2003;90:121-32.
  3. Tawil G, Aboujaoude N, Younan R. Influence of prosthetic parameters on the survival and complication rates of short implants. Int J Oral Maxillofac Implants. 2006;21:275-82.
  4. Anitua E, Orive G, Aguirre JJ, Andía I. Five-year clinical evaluation of short dental implants placed in posterior areas: a retrospective study. J Periodontol. 2008;79:42-8.
  5. Degidi M, Piattelli A, Iezzi G, Carinci F. Immediately loaded short implants: analysis of a case series of 133 implants. Quintessence Int. 2007;38:193-201.
  6. Das Neves FD, Fones D, Bernardes SR, Do Prado CJ, Neto AJ. Short implants-an analysis of longitudinal studies. Int J Oral Maxillofac Implants. 2006;21:86-93.
  7. Fugazzotto PA. Shorter implants in clinical practice: rationale and treatment results. Int J Oral Maxillofac Implants. 2008;23:487-96.
  8. Misch CE, Steignga J, Barboza E, Misch-Dietsh F, Cianciola LJ, Kazor C. Short dental implants in posterior partial edentulism: a multicenter retrospective 6-year case series study. J Periodontol. 2006;77:1340-7.
  9. Romeo E, Ghisolfi M, Rozza R, Chiapasco M, Lops D. Short (8-mm) dental implants in the rehabilitation of partial and complete edentulism: a 3- to 14-year longitudinal study. Int J Prosthodont. 2006;19:586-92.
  10. Tawil G, Younan R. Clinical evaluation of short, machined-surface implants followed for 12 to 92 months. Int J Oral Maxillofac Implants. 2003;18:894-901.
  11. Testori T, Wiseman L, Woolfe S, Porter SS. A prospective multicenter clinical study of the Osseotite implant: four-year interim report. Int J Oral Maxillofac Implants. 2001;16:193-200.
  12. Weng D, Jacobson Z, Tarnow D, Hürzeler MB, Faehn O, Sanavi F, et al. A prospective multicenter clinical trial of 3i machined-surface implants: results after 6 years of follow-up. Int J Oral Maxillofac Implants. 2003;18:417-23.
  13. Renouard F, Nisand D. Impact of implant length and diameter on survival rates. Clin Oral Implants Res. 2006;17 Suppl 2:35-51.
  14. Naert I, Koutsikakis G, Duyck J, Quirynen M, Jacobs R, Van Steenberghe D. Biologic outcome of implant-supported restorations in the treatment of partial edentulism. part I: a longitudinal clinical evaluation. Clin Oral Implants Res. 2002;13:381-9.
  15. Khang W, Feldman S, Hawley CE, Gunsolley J. A multi-center Med Oral Patol Oral Cir Bucal. 2011 Jul 1;16 (4):e546-51. Survival of short implants e551 study comparing dual acid-etched and machined-surfaced implants in various bone qualities. J Periodontol. 2001;72:1384-90.
  16. Del Fabbro M, Testori T, Francetti L, Weinstein R. Systematic review of survival rates for implants placed in the grafted maxillary sinus. Int J Periodontics Restorative Dent. 2004;24:565-77.
  17. Bahat O. Brånemark system implants in the posterior maxilla: clinical study of 660 implants followed for 5 to 12 years. Int J Oral Maxillofac Implants. 2000;15:646-53.
  18. Testori T, Del Fabbro M, Feldman S, Vincenzi G, Sullivan D, Rossi R Jr, et al. A multicenter prospective evaluation of 2-months loaded Osseotite implants placed in the posterior jaws: 3-year followup results. Clin Oral Implants Res. 2002;13:154-61.
  19. Davarpanah M, Martinez H, Tecucianu JF, Alcoforado G, Etienne D, Celletti R. The self-tapping and ICE 3i implants: a prospective 3-year multicenter evaluation. Int J Oral Maxillofac Implants. 2001;16:52-60.
  20. Romeo E, Bivio A, Mosca D, Scanferla M, Ghisolfi M, Storelli S. The use of short dental implants in clinical practice: literature review. Minerva Stomatol. 2010;59:23-31.
  21. Grant BT, Pancko FX, Kraut RA. Outcomes of placing short dental implants in the posterior mandible: a retrospective study of 124 cases. J Oral Maxillofac Surg. 2009;67:713-7.

 

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/j.1708-8208.2009.00237.x

https://synapse.koreamed.org/upload/SynapseData/PDFData/0170JAP/jap-3-204.pdf

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/j.1600-0501.2004.00983.x

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/j.1708-8208.2009.00237.x

Content Protection by DMCA.com