fbpx
Aller au contenu

Qu'est-ce qu'une dent sur pivot ?

La dent sur pivot est une solution très utilisée pour remplacer une ou plusieurs dents endommagées. De quoi s’agit-il plus exactement ? Dans quels cas y recourir ? Y a -t-il des inconvénients ? Nous vous expliquons tout !

Dent sur pivot - Implant dentaire

Dent sur pivot : c’est quoi ?

La dent sur pivot est une prothèse dentaire destinée à remplacer une dent dont la racine est suffisamment saine pour être préservée. En effet, le traitement pour restaurer une dent abîmée à l’aide de ce dispositif consiste à dévitaliser la racine de la dent concernée. Ensuite, il est question d’y placer une tige, souvent métallique ou en fibre de verre. Cette dernière sert surtout de soutien à une future couronne dentaire.

La dent sur pivot se compose à cet effet deux parties :

  • la tige, ancrée dans la racine de la dent abîmée (aussi nommée « inlay-core », « tenon » ou « pivot ».
  • et la couronne, qui est visible à l’extérieur, et qui est soutenue par la tige.

Bon à savoir

Une couronne dentaire est une prothèse qui remplace la partie visible d’une dent afin de rétablir sa forme initiale. Il s’agit donc d’une fausse dent, qui peut, dans le cas présent, être fixée sur une tige ancrée dans la racine dentaire.

Dans quels cas recourir à une dent sur pivot ?

Cette solution est souvent envisagée lorsque la dent naturelle est tellement abîmée que sa partie visible ne peut plus être restaurée avec une simple incrustation ou une obturation en métal. Mais malgré cet endommagement, la racine de la dent est tout de même récupérable.

Plusieurs situations peuvent nécessiter le recours à une dent sur pivot :

  • une carie profonde,
  • un traumatisme ou une fracture trop importante pour toute autre reconstitution,
  • une dyschromie sévère,
  • l’usure avancée de la dent,
  • une malposition,
  • etc.

À noter

Bien qu’ils soient souvent confondus, « pivot » et « implant » sont deux termes très différents. L’implant, en effet, est une racine dentaire artificielle dont la fonction est de prendre la place d’une vraie dent qui n’existe plus ou dont la racine est trop endommagée. Quant à la dent sur pivot, elle remplace seulement la partie visible de la dent abimée, en s’appuyant sur la racine naturelle.

Dent sur pivot : y a-t-il des inconvénients ?

Cette technique permet de préserver la structure de la dent originelle. Mais attention, les risques d’une telle procédure ne sont pas négligeables.

  • Le décrochage de la dent à pivot : l’ancrage des pivots dans la racine de la dent entraîne une moindre résistance à l’occlusion, et donc à la mastication. Cela signifie que les risques de fracture et de décrochage de la dent à pivot sont plutôt élevés.
  • Durabilité variable : La racine restante sera fragilisée et elle va se dégrader au fil du temps, pour au final ne plus être en mesure de ternir la couronne. Il incombe au dentiste de décider s’il vaut la peine d’essayer de poser un pivot ou plus d’extraire la racine pour poser un implant dentaire à sa place.

En conclusion

Bien que le recours à une dent sur pivot soit courante, cela comporte certains risques sur le long terme. Il est donc conseillé de bien discuter avec son dentiste pour déterminer si cette solution vous convient réellement.

Besoin d’une intervention en implantologie ? Véritable expert en la matière, Newdentaire met à son savoir-faire votre service. Et oui, nous sommes prêts à vous offrir une solution durable et fiable pour reconstituer vos dents. Contactez-nous dès maintenant et bénéficiez du meilleur de la technologie dentaire avec Newdentaire !